Département Enseignants Enseignements Recherches Colloques Elèves
> Recherches > Archives > Postdigital

POSTDIGITAL. Un cycle sur les mondes numériques de l’art contemporain

Cycle de conférences, ateliers et discussions sur le numérique et l’art contemporain, organisé dans le cadre de PSL et d’une collaboration entre l’ENS et le pôle numérique de l’Ecole des Beaux-Arts, toute l’année.

JPEG - 58.5 ko

Organisation : Béatrice Joyeux-Prunel (Maître de conférences HDR, Département d’Histoire et théorie des arts de l’ENS) et Alexandre Cadain (ENS, ancien HEC, codirecteur XPO Studio).

Le programme POSTDIGITAL analyse les conséquences de l’omniprésence des technologies numériques dans les pratiques artistiques contemporaines. En collaboration avec le pôle numérique des Beaux-Arts de Paris, l’ENS Ulm sollicite ses départements littéraires et scientifiques pour appréhender ces questions sur le plan théorique, historique et pratique.

Site dédié : www.postdigital.ens.fr

Nous vivons la Renaissance Digitale mais quelle est la nature précise de la révolution numérique en art ? Pourquoi n’est-elle pas qu’une question de technologie, mais implique une conception radicalement nouvelle de la création, où l’œuvre peut atteindre une diffusion illimitée et simultanée, sans effet de météorisation ? Comment fait-on une œuvre numérique ? Où et comment l’expose-t-on ? Comment en parle-t-on ? Dans un monde où le numérique est partout, existe-t-il encore une pratique artistique contemporaine qui en soit détachée ? Est-on entré, en art, dans le “postdigital” - moment où le numérique devient l’environnement par défaut, débarrassé de ses utopies technophiles ? Cet âge ne concerne-t-il que des groupes précis d’artistes et de critiques, avant-garde contemporaine face à une majorité d’artistes encore rivés sur une conception matérialiste de l’art ? Ou ce matérialisme contemporain s’inscrit-il en réalité dans une rematérialisation accélérée directement par le numérique ?

Comment le marché de l’art intègre-t-il ces changements quand disparaît avec le numérique la possibilité même d’un seul original et où l’édition limitée n’a pas de sens ? Qui collectionne des œuvres d’art disponibles gratuitement sur internet ? Que doit être le musée de l’ère numérique quand les nouvelles technologies augmentent les interactions les plus directes avec l’œuvre ? Finalement, comment le numérique transforme-t-il les mondes de l’art contemporain ?

Ces questions occuperont ce projet exploratoire, POSTDIGITAL, monté par des enseignants et des chercheurs de l’ENS et de l’ENSBA, en requérant les expertises les plus variées au sein et à l’extérieur de PSL à l’échelle internationale : histoire, esthétique et philosophie, approches critiques et approches pratiques, sciences “dures”...

L’exploration sera conjointement pratique et socio-historique. Le programme est ouvert à tous, autant aux jeunes philosophes et historiens de l’art qu’aux scientifiques, étudiants ou chercheurs plus expérimentés, intéressés de confronter leurs préoccupations académiques au numérique de l’art contemporain.

Programme et archives sur www.postdigital.ens.fr

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS