Département Enseignants Enseignements Recherches Colloques Elèves
> Enseignants > Professeurs invités > Ludovic Cortade, New York University, mars 2017

Ludovic Cortade, New York University, mars 2017

Ludovic Cortade, assistant professor à l’université de NYU, est l’invité en mars du DHTA, à l’ENS.

Venez nombreux à l’une, à deux ou à ses trois interventions, qui seront les suivantes :

  • 1er mars, Séminaire "La Critique de cinéma", de l’IDEC (Institut d’histoire critique), salle de conférence, 18h-20h (entrée par le 46, rue d’ulm)

Ludovic Cortade interviendra sur "Elie Faure, penseur du cinéma et de la société"
Connu pour sa réflexion sur l’histoire de l’art, Elie Faure (1873-1937) a exercé un rôle important dans l’histoire de la réflexion sur le cinéma dans la première moitié du XXe siècle. Nous nous interrogerons sur la façon dont le cinéma constitue pour lui un vecteur universel de cohésion sociale par le truchement de la forme afin d’« agir sur la transformation esthétique et sociale de l’homme ».

  • 9 mars, Séminaire "La Nouvelle Vague et l’invention de Paris", salle 236, 17h-19h (entrée par le 29, rue d’ulm, 2e étage)

Ludovic Cortade interviendra sur "François Truffaut et la ville : un cinéma de l’absorbement ?"
Les films de François Truffaut témoignent d’une attirance pour les lieux clos et protecteurs avec lesquels les personnages semblent vouloir se confondre : appartements, sous-sols, salles de cinéma, théâtres. On développera cette problématique à la lumière du « complexe de Jonas » analysé par Bachelard en relevant l’ambivalence du rapport que les personnages de Truffaut entretiennent à la ville, entre absorbement et « dégorgement prolifique ».

  • 14 mars, 12h30 : pot de bienvenue (DHTA)
  • 27 mars, Conférence en salle Celan, 17h-19h (entrée par le 45, rue d’Ulm)

Ludovic Cortade propose une conférence sur "André Bazin, le cinéma et l’Histoire"
André Bazin (1918-1958) fut l’un des critiques de cinéma les plus influents de l’après-guerre. Son œuvre est le plus souvent analysée à l’aune des questions du réalisme et de l’ « ontologie de l’image photographique ». A partir de documents d’archives, on propose ici une réflexion sur la pensée bazinienne des rapports entre le cinéma et la société en cherchant plus particulièrement à établir l’influence exercée par l’historiographie française sur le critique.

CURRICULUM VITAE
as of Dec. 31 2015

PDF - 234.5 ko

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS