Thèses et Masters

 

, par Béatrice Joyeux-Prunel

DIRECTIONS DE MASTERS

Nota : l’ENS ne décerne pas de Masters en histoire de l’art.

- 2016-2017 : Mohamed Derbal (Master d’Histoire transnationale, PSL / ENS) : la réception du Bauhaus aux USA.
- 2013 : Hadrien Viraben (M2 Ecole du Louvre, Histoire de l’art) : La réception française de l’artiste américain John Singer Sargent, fin 19e-20e siècle.
- 2012 : Patricia Prud’homme, M2, Paris 3 : Fernand Léger, Ballet mécanique, et l’internationalisation du film d’avant-garde parisien dans les années 1920.
- 2012 : Quentin Rioual, M2 : Le folklore dans le théâtre symboliste. Codir. avec Anne Pellois, ENS LSH.
- 2010 : Elie-Benjamin Loyer (ENS Lyon LSH, M2), le cercle de Bloomsbury et la France (années 1910-1940).

DIRECTIONS DE THESES (dans le cadre de l’ED540, Ecole normale supérieure / PSL)

- Zouina Ait Slimani : La critique de l’art en Irak : une histoire de l’art à construire ? Thèse en codirection avec Silvia Naef, université de Genève.

- Marjan Tajeddini : L’exil intérieur : Pour une histoire franco-iranienne/transnationale du modernisme intellectuel, politique et pictural iranien dans les années 1950-1980

- James Horton : le Cutup et l’internationalité avant-gardiste après 1965 (codirection : Isabelle Collombat, Paris 3 Sorbonne-nouvelle, études linguistiques) Financement : bourse doctorale de l’ED 540.

- Gwendoline Corhier-Hardoin : les artistes collectionneurs aux 20e et 21e siècles en France (codirection : Nathalie Moureau, univ. Paul Valéry, Montpellier, économie de la culture). Financement : contrat CIFRE, MoCO – supervision de Nicolas Bourriaud).

- Robin Champenois : génération automatique de carnets de voyage (codirection : Mathieu Aubry, ENS Paris Saclay, Computer Vision/ intelligence artificielle). Financement : allocation de thèse de l’ENS Sciences.

JURYS DE THESES

- Novembre 2017, Université Paris IV Sorbonne (Rapporteur, présidente) : Géraldine Mercier : « Equipo 57 une avant-garde engagée contre le franquisme », sous la direction d’Arnauld Pierre.

- Mars 2017, Université Paris 3 (rapporteur) : Zahra Jahan-Bakhsh-Sefidi, La Valeur de l’art du Moyen-Orient : l’effet de l’arrivée du marché sur l’évolution du monde de l’art de l’Iran, du Liban et des Émirats Arabes Unis et leur rayonnement international. Sous la direction de Bruno Péquignot

- Février 2017 (rapporteur), université de Dijon : Cécile Petitet, « La place de Courbet. Réception et interprétation de l’œuvre de Gustave Courbet de 1877 à nos Jours, en France, aux États-Unis et en Allemagne », sous la direction de Bertrand Tillier

- Janvier 2017, université de Paris Ouest Nanterre La Défense : Elisabeth Vroemen, Les réceptions européennes de Caspar David Friedrich (1774-1840) avant la centennale de Berlin (1906), dir. Ségolène Le Men

- Décembre 2016 (rapporteur), université de Paris Ouest Nanterre La Défense :Elodie Vaudry, Présence et usages des arts précolombiens dans les arts décoratifs en France de 1875 à 1945, sous la direction de Rémi Labrusse.

- Décembre 2016 (rapporteur), universités de Rouen et de Paris Ouest Nanterre La Défense  : Bénédicte Trémolières, Eléments pour une histoire matérielle de l’impressionnisme : les Cathédrales de Claude Monet.
Sous la direction de Frédéric Cousinié et Ségolène Le Men.

- Novembre 2016, université de Paris I Panthéon Sorbonne : Carolina Ruoso, Nid de Frelons. Neuf temps pour neuf atlas. Histoire d’un musée d’art brésilien (1961-2011), sous la direction de Dominique Poulot.

- Juin 2016 (rapporteur), université Paris IV : Oriane Marre, La réception de l’avant-garde artistique dans la presse politique en France, de l’impressionnisme au fauvisme, sous la dir. d’Arnaud Pierre.

- Janvier 2016 (rapporteur), université de Paris III Sorbonne Nouvelle
Adriana Ortega Orozco, thèse à l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique latine sous la direction d’Olivier Compagnon : Les expositions d’art mexicain en Europe 1938-2011

- Novembre 2014, université de Dijon : Armelle Weirich, thèse d’histoire de l’art, sous la direction de Bertrand Tillier, « Bertha Zuckerkandl, médiateur artistique entre Paris et Vienne ».

- janvier 2012, Université Libre de Bruxelles  : Tatiana Debroux, thèse de géographie sous la direction de Jean-Michel Decroly, « Des artistes en ville. Géographie rétrospective des plasticiens à Bruxelles (1833-2008) ».