Sam Di Iorio, Hunter College (NYC) - professeur invité DHTA

 

, par Ingrid Pichon

Professeur associé à Hunter College (New York), Sam Di Iorio est spécialiste des rapports du cinéma avec la politique, notamment autour de la question coloniale, dans la France des années 1950 et 1960. Il a travaillé sur des cinéastes comme Alain Resnais, Chris Marker, René Vautier, Nicole Védrès, mais également des écrits théoriques sur le cinéma politique, de Roland Barthes à André Bazin. Sam Di Iorio proposera trois conférences, sur Les Statues meurent aussi et le cinéma anticolonial des années 1950 ; sur Chris Marker entre critique et vérité ; sur le montage et la modernité (Malraux, Védrès, Isou, Resnais)...

Sam Di Iorio donnera une conférence le 4 avril, de 18h à 20h, en Salle des Résistants, à l’ENS - entrée par le 45, rue d’ulm 75005.

Elle portera sur :

"Expériences de désynchronisation : vers un cinéma indirect ? Nicole Vedrès, Chris Marker, Jean Rouch, Isidore Isou, Guy Debord"