Nuit Sciences et Lettres 2019 / Les origines / 7 juin 2019

, par Ingrid Pichon

À l’arrivée des beaux jours, l’École normale supérieure vous invite en famille ou entre amis à La Nuit Sciences et Lettres avec conférences, débats, ateliers, spectacles et expositions sur le thème "Les origines". Des lettres, des sciences humaines et sociales en passant par les sciences et les arts, le concept des origines n’aura plus de secret pour vous !

 
Plus d’une centaine de propositions inédites et ludiques sur le thème des origines donnent la parole aux meilleurs chercheurs et intervenants français et étrangers : Daniel Cohen, Nadeije Laneyrie-Dagen, Nick Kaiser, Maria J. Esteban, Louis Dorso, Riad Sattouf... Le principe des conférences et débats ? 45 minutes top chrono pour partager et échanger avec vous sur des sujets aussi variés que l’origine des réseaux sociaux, l’origine des identités, les origines des cancers ou encore l’origine du monde.
 
Confortablement installés dans un transat en dégustant les bons produits de food trucks, les grands comme les plus petits pourront profiter des jardins et des lieux emblématiques de l’ENS, ouverts exceptionnellement au public.
 

Marchez sur les pas de Sartre et Pasteur lors de cette nuit de tous les savoirs !

 
Événement gratuit tous publics
+ d’infos > http://www.nuit.ens.fr
 

NUIT SCIENCES ET LETTRES : LES ORIGINES, LE 7 JUIN À L’ECOLE : LA PARTICIPATION DU DÉPARTEMENT 

 
Karol Beffa, Antoine De Baecque et Françoise Zamour, avec Anne Gourdet-Marès (Fondation Jérôme Seydoux-Pathé) et Stéphanie Salmon (Fondation Jérôme Seydoux-Pathé)
DE LA LANTERNE MAGIQUE À LA PROJECTION

Table ronde - Salle des Actes - minuit

Conference-projection de lanterne magique et de films des premiers temps, exploration de la lune et des galaxies, débat sur le cinéma des origines, improvisation musicale de Karol Beffa.

 

 

Anne Françoise Benhamou, avec Astrid Bahiya (actrice, autrice ), Assane Timbo (acteur, metteur en scène), ENTRER EN SCÈNE AVEC SES ORIGINES ?

Table ronde - Salle Celan - 19h-19h45

Depuis quelques années, la question de la « diversité » a saisi le théâtre public français. Sous l’influence de mouvements militants, comme « Décoloniser les arts », la présence quasi exclusive d’acteurs et d’actrices blanc.he.s sur les plateaux est désormais fréquemment questionnée – dans les grandes écoles d’art dramatique comme dans un certain nombre de lieux subventionnés. Mais ce mouvement en est encore à ses débuts. Quelle place est aujourd’hui en France celle des acteurs et actrices noir.es ou issu.es de minorité , quels rôles leur donne-t-on, à quels stéréotypes ou quelles assignations continuent-ils.elles à se confronter ? Quel impact ont leurs origines, réelles, supposées ou fantasmées, sur leur place dans la création artistique ? 

 Assane Timbo, DR.

 Assane Timbo, DR.

 Astrid Bayiha, DR

 Astrid Bayiha, DR

 

 

Marion Chénetier-Alev, avec Nathalie Koble (ENS), (violoniste), et Valère Novarina (auteur de théâtre, metteur en scène, peintre), Lecture – de Valère Novarina.

Événements artistiques - Salle historique de la bibliothèque - 18h30-19h

Valère Novarina lit Une langue inconnue, qui dévoile les liens mystérieux qu’il entretient avec la langue hongroise depuis son enfance.
Mathias Lévy est violoniste et improvisateur, lui aussi fasciné depuis toujours par la musique hongroise. Depuis longtemps, il travaille sur l’œuvre de Béla Bartók et ses sources populaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fériel Kaddour, avec Caroline Meng (mezzo-soprano), LIED MYTHOLOGIES (SCHUBERT, WOLF, DEBUSSY) 

Événements artistiques - Salle historique de la bibliothèque - 21h45-22h30 

 

 

Nadeije Laneyrie-Dagen, avec Claude Schopp (historien de la littérature) : L’origine de L’Origine du monde, de Courbet 

Table ronde – Salle Dussane - 23h-23h45

L’Origine du Monde de Gustave Courbet, conservé au Musée d’Orsay, est un tableau emblématique et qui a fait couler beaucoup d’encre. Mais l’Origine a une origine – un modèle a posé. Le tableau représente une femme nue les jambes ouvertes. Ou plutôt des cuisses ouvertes et à nu, et un buste qui s’arrête au-dessus des seins. Ce tableau était caché chez un particulier, sous un rideau. Puis il le fut sous un autre tableau. Qui fut le modèle du tableau – son origine ? Claude Schopp, historien de la Littérature (de George Sand et d’Alexandre Dumas) l’a découvert de façon désormais incontestable. D’où vient l’idée de cacher l’Origine sous un tissu ou une autre toile ? Nadeije Laneyrie-Dagen, historienne de l’art moderne, proposera quelques hypothèses.