Journée d’études : Sarah Kane, vingt ans après

, par Ingrid Pichon

Vingt ans après la mort de Sarah Kane, la vitalité de son œuvre dément les lectures restrictives ou trop orientées que l’on continue à en faire. De récentes manifestations ont montré combien elle demeure source de questionnement et d’inspiration : pour les artistes de la scène, qui ne cessent de venir se retremper aux défis que son théâtre lance au jeu et au plateau ; pour les auteurs dramatiques dont ses textes nourrissent les écrits ; pour les étudiants et chercheurs qu’anime la radicalité d’une démarche résistant à la prise théorique et critique.

Organisée autour de celles et ceux qui s’emparent aujourd’hui de l’œuvre de Sarah Kane, cette journée d’études voudrait à la fois présenter le dynamisme de l’héritage kanien, les formes qu’il revêt, les domaines qu’il investit ; et ré-ouvrir quelques chantiers de recherche en partant du constat que l’arrivée fracassante de son théâtre, trop vite estampillé « In-Yer-Face », sur les scènes européennes, a contribué à en laisser dans l’ombre des facettes plus subtiles.

Programme de la journée

9h : Accueil des participants

9h15 : Ouverture par Élisabeth Angel-Perez et Marion Chénetier-Alev

9h30 : Projection de Skin (1995), court-métrage réalisé par Vincent O’Connell sur un scénario de Sarah Kane, en présence du réalisateur
Intervenants : Vincent O’Connell, Valentin Guergueb (DHTA, ENS)

DISCUSSION ET PAUSE

10h45 : « Last in a long line of literary kleptomaniacs » ? L’héritage de Sarah Kane dans les écritures contemporaines
Intervenants : Bastien Goursaud (Université Paris-Sorbonne, VALE), Claire Hélie (Université de Lille, CECILLE), Magali Mougel (sous rés.), auteure dramatique

12h : Traduire et éditer le théâtre de Sarah Kane
Intervenants : Julie Vatain-Corfdir (Université Paris-Sorbonne, VALE), Valentin Guergueb (DHTA, ENS)

DEJEUNER

14h30 : Sarah Kane/Katie Mitchell : esthétiques de l’extrême (sur Cleansed, National Theatre, 2016)
Intervenants : Marion Chénetier-Alev (DHTA, ENS, UMR THALIM), Élisabeth Angel-Perez (Université Paris-Sorbonne, VALE)

15h30  : Mettre en jeu/mettre en scène le théâtre de Sarah Kane
Intervenants : Christian Benedetti (acteur et metteur en scène, directeur du Théâtre-Studio d’Alfortville), Renaud Cojo (acteur, auteur, metteur en scène), Daniel Jeanneteau (metteur en scène et scénographe, directeur du Théâtre de Gennevilliers), Stéphanie Schwartzbrod (comédienne et auteure), Florent Siaud (sous rés.) (metteur en scène, fondateur de la cie Les Songes turbulents)

DISCUSSION ET PAUSE

17h30 : « In den Bergen, da fühlst du dich frei ». La réception européenne de Sarah Kane
Intervenants : Jessy Simonini (LILA, ENS), Élisabeth Viain (Université Paris-Sorbonne, CRLC), Valentin Guergueb (DHTA, ENS)

DINER

20h30  : Dreams, Screams and Silences. Performance par les étudiants du DHTA
Intervenants : Maïko Bernhart, Sophie Cachera, Juliette Labreuche, Louis Lopparelli, Lucile Rose, Ada Voituriez, sous la direction de Vincent O’Connell